Pourquoi un Centre d'analyse des inégalités à Genève ?

 Origine

En 2009, le programme de législature de 2009-2013 du Conseil d'Etat a fixé comme objectif d’enrayer la montée de inégalités et la dégradation des conditions de vie et de restaurer le sentiment d’appartenance à un quartier, le bien-être et la qualité de la vie[1]. C’est dans le cadre de cette volonté politique que le Centre d’Analyse Territoriale des Inégalités à Genève (CATI-GE) a été mis sur pied fin 2009.

Le CATI-Ge a été conçu comme un outil d'aide à la décision pour la Politique de cohésion sociale en milieu urbain (PCSMU). Il a pour mission de rassembler, produire, rendre transparente et diffuser de manière systématique la connaissance concernant les inégalités dans le canton de Genève. Dans cette perspective, les travaux du CATI-Ge ont pour but d'aider à mieux coordonner les politiques destinées à réduire les inégalités et faciliter le choix de stratégies d’action adaptées au contexte socio-économique particulier du canton.

Le rôle et les missions du CATI-Ge ont été inscrites dans la Loi du 19 avril 2012 relative à la Politique de cohésion sociale en milieu urbain (LCSMU, A 270), ainsi que dans son règlement d’application du 20 mars 2013 (RCSMU, A 270.01), tous deux entrés en vigueur le 27 mars 2013.

Où en sommes-nous ?

En 2011[2], un rapport a été publié dans une perspective large liée au revenu, à l’emploi, à l’éducation, à la protection sociale, à la santé, à l’environnement mais également au logement. Ce rapport sélectionne six indicateurs de base (IB) liés aux thématiques citées ci-dessus et contient des cartes thématiques représentant les disparités au sein du canton pour chacun de ces indicateurs à l’échelle des communes et des sous-secteurs. Une règle de sélection des communes potentiellement éligibles et de sous-secteurs concernés par la politique de cohésion sociale en milieu urbain a été définie.

Depuis, le CATI-ge a mis à jour les analyses du rapport de 2011 avec des données plus récentes et créé de nouvelles cartes. Ce site internet a également été créé pour rendre plus accessibles les travaux du CATI-Ge.


[1] Discours de Saint-Pierre, serment du Conseil d’Etat prononcé le 7 décembre 2009. http://www.ge.ch/conseil_etat/2009-2013/communications/20091207.asp, consulté le 13.05.2013.

[2] CATI-GE, Rapport 2011 . Les Inégalités territoriales dans le canton de Genève. http://www.unige.ch/ses/lea/publications/Autrespub/Cohesion_sociale_CATIGE_nov2011.pdf

top